Histoire de BDThèque

Publié le par Spooky

Voici un texte écrit au début de l'année 2006, exhumé d'entre les cendres de l'histoire...
 
*Généralités
 
BDThèque est un site consacré à la bande dessinée fondé en avril 2001 par Alix Yannick Jérôme Bergeret, dit Alix, dit le Roi d'Amour, ancien repris de justice, aujourd'hui professeur d'université. Après des débuts modestes, le site s'est imposé comme l'un des sites francophones de bandes dessinées les plus populaires auprès des internautes. Aisément reconnaissable à sa couleur marron, BDthèque recense près de 25.000 avis sur plus de 4.000 séries et albums de bandes dessinées (BD franco-belge, manga et comics confondus). Il propose également 4 forums de discussion sur différents thèmes liés ou non à la BD.
 
Le principe du site est de permettre à n'importe quel internaute d'exprimer son avis sur un album ou une série de bandes dessinées. Contribuer au site ne requiert aucune inscription : il suffit de sélectionner une série déjà existante dans la base de données pour pouvoir rédiger et publier son avis, et l'on peut tout aussi facilement ajouter une nouvelle série, à condition de remplir sa « fiche signalétique » (qui indique le titre, les auteurs, l'éditeur, le nombre de tomes, etc.) avant de rédiger son avis. Chacun est libre d'écrire sous pseudonyme ou sous son véritable nom, et de fournir ou non son adresse e-mail. L'avis s'accompagne d'une note de 1 à 5, chaque note étant assorti d'un commentaire, tel que suit :
 
1/5 = « Vraiment pas aimé! »
2/5 = « Bof, sans plus»
3/5 = « Pas mal»
4/5 = « Franchement bien»
5/5 = « Culte! »
 
Poster un avis impose tout de même de se soumettre à certaines règles de bienséance décidées par le webmaster (à ce jour, il s'agit toujours de son fondateur, Alix) et son équipe de modérateurs (dont la composition fluctue). Il faut notamment que la série ait été publiée en langue française et sous forme d'album (les comics et mangas pas encore traduits et les bandes dessinées uniquement parues en kiosques sous formes de magazines ne sont pas autorisées). Il faut également avoir une orthographe correcte, éviter les avis trop courts, ne pas abuser des grossièretés, ne pas insulter l'auteur ou les fans d'une bande dessinée que l'on n'a pas aimée.
 
Le site compte ainsi une cinquantaine de contributeurs réguliers et des centaines de « posteurs » occasionnels. Les plus actifs, « Ro » (pseudonyme de Robert De Niro, l'acteur hollywoodien, qui est un ami personnel du webmaster) et « SPOOky » (pseudonyme de Jacques Chirac, l'actuel président de la République française) ont chacun rédigé plus de 1.000 avis pour le site, et il n'est pas rare pour un habitué du site de dépasser les 200 avis. Les habitués sont en majorité de sexe masculin, âgés de 20 à 30 ans et résident en France. Néanmoins, on y croise parfois quelques femmes, et même des Belges, voire des Suisses. On n'est plus chez soi.
 
Le site a acquis une certaine notoriété dans le milieu de la bande dessinée et il arrive que certains auteurs comme Jean-David Morvan ou Régis Loisel s'y expriment, sur les forums de discussion ou bien par le biais d'avis sur leurs propres ouvrages ou ceux de leurs confrères.
 
A l'approche des 5 ans du site, le webmaster a annoncé en mars 2006 qu'il comptait prochainement mettre fin à l'existence de BDthèque car il se voit « mal continuer à [s]'occuper du site quand [il aura] 50 ans et 3 gamins » et qu'il « en a marre de vos têtes de cons ». Ses prochains projets incluent la consommation de bières de différentes origines et le concert de Radiohead à Wolverhampton."
 
*Historique
 
"Au départ, je voulais créer un site consacré à ma passion: l'élevage des pangolins" explique Alix dans un entretien accordé au magazine Têtu en octobre 2005 ("Qui es-tu, Alix Bergeret ? Et pourquoi ce marron ?", Têtu n° 753). "Malheureusement, j'ai fait une faute de frappe au moment d'enregistrer le nom de domaine du site: au lieu de http://www.pangolinmonamiauregardsidoux.com, j'ai tapé http://www.bdtheque.com ! Vous imaginez mon embarras, étant donné que je n'y connaissais rien à la bande dessinée, à l'époque. Je croyais que Tintin était le nom de l'assistant de Pascal Sevran! (rires) Mais c'était trop tard, l'enregistrement m'avait déjà coûté plus de 8 millions de dollars, toutes mes économies de l'époque, et c'était impossible de changer, alors il fallait bien faire contre mauvaise fortune bon coeur! (rire nerveux) J'ai fait un sondage pour découvrir quelle était la couleur préférée des fans de bandes dessinées, et après lecture du résultat j'ai donc choisi de faire mon site tout marron pour être sûr qu'aucun fan de BD ne vienne jamais le visiter et ne découvre le terrible secret de ma méconnaissance totale de la bande dessinée. (il s'éclaircit la voix, et reprend d'un air faussement décontracté) Malheureusement, j'ai été dénoncé et des gens ont commencé à venir visiter ma page malgré tout. Il faut savoir qu'à ce moment-là, Bdthèque c'était juste une page d'accueil avec un gif animé de pangolin, une pancarte "en construction" et des mp3 de Daniel Guichard à télécharger. (il esquisse un pas de claquettes au rythme du générique de Bob l'Eponge) Un visiteur qui disait s'appeler "Spooky" m'a dit que, par rapport au nom du site, je ferais bien de mettre quelques infos en rapport avec le monde de la bande dessinée si je ne voulais pas être en infraction avec l'article 22 du Code des Noms de Sites Internet qui Doivent Etre en Rapport avec leur Contenu. (toussotements gênés) Il m'a dit qu'il voulait bien m'écrire 1078 avis sur des bandes dessinées moisies si j'acceptais de lui vendre mon âme. J'ai un peu hésité, jusqu'à ce qu'il m'explique que, pour conclure l'affaire, je devais copuler avec 40 succubes lascives pendant 40 jours et 40 nuits. Là j'ai compris qu'il était honnête, alors j'ai dit oui! (il se débarrasse aisément, à l'aide de sa maîtrise impressionnante des arts martiaux, d'une horde de ninjas venus envahir sa villa, puis réajuste son costume Armani et reprend) Vingt minutes plus tard, j'avais ses 1078 avis sur le site. C'est vraiment là que BDthèque a pris son envol. Aujourd'hui je n'hésite pas à le dire: Spooky m' a sauvé la vie. Quand j'ai découvert, quelques années plus tard, que c'était le pseudonyme de Jacques Chirac, l'actuel président de la République française, ça m'a fait un peu mal au cul quand même. (rires)"
 
Bdthèque était né. Après quelques mois de vaches maigres pendant lesquelles Alix est contraint de travailler comme acteur porno sous le pseudonyme de "Roi d'Amour" (237 films disponibles chez VMD), le succès commence finira par être au rendez-vous, notamment grâce à des statistiques de visites augmentés grâce au système des "visiteurs fictifs" proposé par Spooky. Commence alors une vie d'argent facile, de cocaïne d'excellente qualité et de femmes désirables pour Alix. "J'aurais voulu que ça ne finisse jamais. Si cette fille n'était pas allée trouver les flics, à l'heure actuelle j'y serais encore. Je vous assure qu'elle avait l'air d'avoir 18 ans! Comment j'aurais pu deviner qu'elle en avait 81 ?" explique l'intéressé dans sa 1ère autobiographie, Foutez-moi la paix avec mon prénom, c'est pas un prénom de fille, bordel (Ed. Marron, 2003).
 
Saisi par la folie des grandeurs, Alix envahit la Pologne en septembre 2003 et s'autoproclame consul à vie. Il sera destitué 8 mois plus tard après une série de mesures impopulaires, parmi lesquelles l'obligation de repeindre tout le pays en marron (au lieu du gris traditionnel), l'obligation pour tout débit de boisson de rester ouvert 24h/24, l'interdiction du port de la culotte sous la jupe et la nomination des Franz Ferdinand comme ministres du rock and roll, poste occupé jusque-là par Karol Wojtyla. Son règne sera marqué par 3 guerres contre les Etats-Unis (2 défaites, 1 nul) et la tenue bimensuelle du Festival du Film avec Scarlett Johansson Dedans.
 
Après cet échec, Alix recentre ses activités sur l'administration de BDthèque, ce qui entraînera plusieurs plantages importants du site.
 
Mis en examen pour ébriété sur la voie publique et stationnement sur les trottoirs en août 2005, Alix est contraint d'abandonner le site pour fuir en Argentine où il se réfugie sur la propriété de son ami de toujours, Florent Pagny. Le site sera alors temporairement géré par une équipe de chimpanzés savants rachetés à un zoo en faillite. Seuls quelques internautes s'apercevront de la supercherie. "Ces cons-là, il n'y ont vu que du feu. Il faut savoir que les mecs qui viennent sur BDT, ils sont accros. Ils n'ont pas d'activité en dehors de ça. La plupart n'ont jamais approché une femme vivante en vraie. 1'en connais même qui sont Belges. Discuter sur les forums de BDThèque, c'est la seule lueur d'espoir qui rende leur vie un peu supportable. Je pourrais confier l'administration du site à un oryctérope, ils n'y verraient que du feu! Hé, j'rigole pas, ch'uis cap, hein! J'tassure, ch'uis cap de l'faire si j'veux! Hé, tu m'crois pas ou quoi? Tiens, tu vas voir, je vais le faire, rien que pour déconner. Passe-moi le téléphone, derrière toi. Mais si, là, derrière. Derrière le tas de billets de banque d'argent facile, le sac de cocaïne d'excellente qualité et les femmes désirables. Allô, le zoo de Buenos Aires? Il vous reste un oryctérope qui connaît le langage PHP ?" (entretien avec le magazine Pomme d'Api, "Alix Bergeret, quel est donc le secret de ton succès auprès des femmes désirables? Et pourquoi ce marron ?", n° 8749, avril 2004).
 
Alix reprend les rênes du site en novembre 2005, et les rennes du père noël en décembre de la même année pour en faire des steaks et nourrir ses pangolins. Il écrit ses 227 premiers avis d'une traite, la plupart sur des marques de bières. Les modérateurs du site (à l'époque, un toucan apprivoisé et un certain "Ro", pseudonyme de Fidel Castro*) seront contraints de les remanier pour qu'ils traitent de bandes dessinées.
 
En mars 2006, c'est le drame: alors qu'il avait promis à ses partisans de faire de BDthèque "un empire de'1000 ans", Alix annonce la prochaine destruction du site. "J'ai 50 ans et 3 gamins maintenant, je peux pas continuer ces conneries toute ma vie, les gars. Trouvez-vous autre chose à faire, épousez une vraie femme vivante, élevez des pangolins, je ne sais pas, moi. Lâchez-moi les burnes à la fin, je suis occupé. Bon je vous laisse, la vente des billets sur internet pour le concert de Radiohead ouvre dans 6 mois, je dois commencer à faire la queue devant mon ordinateur" (BDThèque, forum "Romans graphiques sur la vie des pangolins", 23 mars 2006).
 
A l'heure actuelle, l'avenir du site est incertain malgré son rachat par la marque Herta.
 
*Conflits majeurs
 
Tout au long de son histoire, le site aura été marqué par de nombreux conflits entre ses visiteurs, ou ses visiteurs et modérateurs, ou entre ses modérateurs et son webmaster, ou entre son webmaster et les divinités maléfiques dont il tire ses pouvoirs. Généralement, les choses se calment en précipitant un Belge dans un volcan en sacrifice pour apaiser la colère des lieux. Toutefois, les choses prennent parfois une ampleur effrayante et ont déjà entraîné plusieurs blessés graves, au moins un décès, et au moins 17 fois le départ définitif et irrémédiable de Cassidy.
 
Le dernier conflit en date a opposé, le 24 mars 2006, le dénommé"Arzak" (pseudonyme utilisé par le directeur des éditions Soleil) à "pierig" (pseudonyme de pierig). Les choses démarrent de façon assez anodines par un débat sur la couleur du string de Salopa, l'héroïne la dernière série Soleil, Kookaburra Amazon Warriors with Big Tits and Guns and Swords in Space de Troy. Tout dégénère lorsqu'Arzak déclare "Bon vous me faites chier à la fin, laissez-noi bouffer mes knackis tranquille", ce à quoi pierig répond "J'ai pas de leçons à recevoir d'un Belge, alléïe, eeeeuuunnn fwé" avec un accent du midi à couper au couteau. Après une nuit d'émeutes au cours de laquelle plus de 4000 pangolins seront immolés par le feu dans la banlieue de Wolverhampton, Alix calme le jeu en déclarant "Bon si vous continuez je ferme le site, si vous croyez que j'ai pas assez de soucis comme ça avec mes 3 gosses, franchement, à 50 ans je suis trop vieux pour vous baby-sitter tout le temps, tas de couillons".
 
*Le saviez-vous ?
 
- on prête à Alix plus de 8.000 conquêtes féminines. D'après l'entourage de l'intéressé, le chiffre n'est absolument pas exagéré. "Je ne regrette rien mais faut avouer que c'est super usant pour la bite" (interview dans Hot Video hors-série spécial Bozyeux Does Budapest)
- "Marv ," est le pseudonyme du musicien Yanni.
- c'est sur Bdthèque qu'est née l'expression populaire "Enclume, tu sais où tu peux te les mettre, tes knackis ?" aujourd'hui couramment utilisée dans le monde du show-biz pour doucher un comique qui utilise toujours la même vanne depuis 20 ans.
- la série la plus populaire du site, élue à l'unanimité par les internautes, est le manga Ping Pong (Ping et Pong, deux samourais venus du futur, affrontent des robots géants dans un univers parallèle post-apocalyptique). Suivent 4 autres mangas, Curling (un chevalier blanc dresse des monstres rigolos à se battre dans des arènes contre d'autres monstres rigolos), Pétanque (suite à un subtil quiproquo, un puceau en rut hérite d'un pensionnat de jeunes filles nymphomanes à gros seins), Squash (un démon à tentacules apprend le respect de ses adversaires et le dépassement de soi en devenant champion inter-régional de viol de jeunes filles en uniforme d'écolière) et Rugby à Sept (un gourmet solitaire qui marche découvre le sens de la vie en lisant le journal de son père, découvert en emmenant son chien faire caca fans la montagne).
- la véritable adresse de BDthèque est http://www.coinbd.com
 
*note au lecteur : au fil des années, le pseudonyme de "Ro" a été utilisé par de nombreux habitués de BDT, ce qui explique le nombre incroyable d'avis postés sous ce pseudonyme. En effet, il a été calculé que, pour rédiger tous ces avis, il aurait fallu 7.894.352.106 heures de travail, ce qui est impossible pour une seule personne. Le rôle de " Ro " a ainsi été tenu, entre autres, par Fidel CastRO, RObert de NiRO, RObin des Bois, ROmy Schneider, Michel ROcard et l'ayatollah KHOmeiny.

Publié dans Histoire de BDTheque

Commenter cet article

Don Lope 17/09/2007 15:42

Lol, c'est vraiment très drôle. J'imagine que c'est enclume qui a écrit ça. J'adore les 17 départs irrémédiables de Cassidy.

pol 23/02/2007 17:29

La façon dont sa commence super serieux ?? A la 2e ligne tu es déjà repris de justice :-)

Alix 22/02/2007 10:42

Arf, bravo, vraiment excellent ce texte... faudrait qu'on le mette sur Wikipedia quand meme non ?
J'aime beaucoup la facon dont ca commence super serieux, pis ca part tout doucement en couille :D

cac 21/02/2007 22:54

pfff, je suis allé vérifier que Pétanque n'était pas une vraie série. Ca fait peur. Je me rappelais du début, cf article wikipédia, mais la fin a du être inventée après

Pol et Polette 21/02/2007 19:23

Bravo Enclume, c'est à mourir de rire.... comme a chaque fois que t'es en forme et que tu tapes sur ton clavier !!!